La boucle sud – Forêt de Campagne

Nous vous avions présenté dans un précédent article la boucle du polissoir, ou boucle nord, qui nous avait permis au passage de vous faire découvrir la forêt de Campagne. Situé géographiquement à l’opposé, il existe un deuxième circuit, dit « boucle sud », tout aussi attrayant pour la pratique de la randonnée, du trail ou du VTT.

La boucle sud de la forêt de Campagne

Comme pour la boucle du polissoir, le départ de la boucle sud s’effectue au niveau du panneau d’appel situé sur la route de Saint Cyprien, sur un vaste parking aménagé qui fait face au camping du Val de la Marquise.

DSCN1571

Itinéraire pas à pas :

Depuis le parking, afin de rallier la partie sud de la forêt de Campagne, il est nécessaire d’emprunter la route départementale sur quelques centaines de mètres. Lors de cette unique concession au bitume,  on pourra se consoler avec la vue sur l’environnement immédiat, magnifique, qui augure assez bien de la suite.

Prendre à droite, en sortant du parking, direction le bourg de Campagne et son château.

DSCN1577

Cette première portion, plate et droite d’environ 400 mètres, permet de se mettre en jambe tranquillement avant d’affronter la première difficulté.

Un peu après la grille d’entrée du château, il faut quitter la départementale en bifurquant sur la gauche. Une balise indique le début du chemin de randonnée à ce niveau.

DSCN1579

Après une centaine de mètres de montée en pente douce, une deuxième balise matérialise la bifurcation sur la gauche qu’il faut emprunter pour entrer dans la forêt domaniale.

DSCN1581

Sur ce chemin forestier le dénivelé positif commence progressivement à s’élever. Après une centaine de mètres, sur cette portion qui sera commune au parcours retour, une balise indique un nouveau changement de direction sur la droite, vers un sentier monotrace.

DSCN1583

En levant la tête, on aperçoit la difficulté principale de ce parcours. C’est le début d’une ascension d’environ 800 mètres pour un peu plus de 80 mètres de dénivelé positif à négocier, soit une pente moyenne de 10 % avec des parties en dévers où il convient d’être prudent sur sol humide.

DSCN1586

Vers le milieu de l’ascension, le balisage fait défaut au niveau d’une fourche. Même si on est naturellement tenté de continuer sur la droite en descente, c’est bien à gauche, sur la partie montante, qu’il faut poursuivre ! Cette ascension laisse peu de répit, à peine un petit faux plat avant d’entamer la partie finale qui finira d’asphyxier même les coureurs les plus aguerris.

DSCN1592

Après tous ces efforts on débouche sur une petite clairière pour rejoindre un plateau situé au-dessus de la carrière de Campagne. L’extension récente de la carrière a empiété sur le chemin historique et c’est désormais sur une portion récente, en calcaire compacté, qu’on évolue sur un profil fait d’une succession de montées et de descentes.

DSCN1595

En poursuivant tout droit on finit par tomber sur une nouvelle bifurcation sur la gauche, confirmée par le balisage bien présent.

DSCN1605

Un effort est encore nécessaire pour avaler cette dernière partie montante, qui se négocie tranquillement, avant de basculer vers la longue descente du retour. Là encore, le balisage nous confirme la direction à suivre. C’est tout droit.

DSCN1608

A partir de là, on peut souffler un peu sur le long final descendant. C’est sans doute la partie la plus agréable du circuit, avec un dénivelé négatif en pente douce qui se déroule sur sol souple.

DSCN1610

Puis, au fur et à mesure de la progression, la pente devient plus raide, le sol raviné par les pluies laisse apparaître des ornières et des pierres. Il convient d’être prudent afin d’éviter les entorses et les glissades. A l’issue de cette descente, on finit par rejoindre le chemin du départ.

DSCN1619

Un deuxième passage nous permet d’admirer à nouveau le château et la portion finale plate sur bitume permet de dérouler tranquillement jusqu’à l’arrivée.

DSCN1621

La boucle s’achève au terme d’environ 3,6 km pour près de 110 mètres de D+.

Afin d’allonger le parcours, il est tout à fait possible de combiner la boucle sud avec la boucle du polissoir, pour former un circuit suffisamment long et accidenté susceptible de satisfaire les pratiquants les plus exigeants. Les deux parcours associés forment en effet un ensemble de près 9,2 km pour environ 260 m de D+.

Liens :

Fiche du parcours à télécharger

Galerie de photos du parcours

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s