Marathon de Belvès vallée Dordogne – 1ère édition – 25/04/2015 : résultats et photos

Après Bordeaux, c’était au tour de Belvès d’inaugurer cette année un parcours inédit sur la distance reine du marathon. Une toute nouvelle aventure donc, mais pas de quoi rendre fébrile Jean-Pierre SINICO, président du Club Athletique Belvésois (CAB), ainsi que l’ensemble des membres du comité d’organisation également en charge, depuis près de 40 ans, des 100 km de Belvès.

Pour cette nouvelle course, qui venait en remplacement des 50 km, les concurrents devaient accomplir une boucle sous la forme d’un aller-retour, avec un départ donné depuis Belvès en suivant la Dordogne jusqu’à Castels. Contrairement aux années précédentes où les participants parcouraient la première moitié des 100 km jusqu’à Sarlat-la-Canéda, les coureurs ont pu suivre les traces des centbornards sur le début et la fin du circuit des 100 km.

100 km-Marathon Belvès

Un parcours plat pour l’essentiel, comportant quelques courtes sections sur chemin blanc (au niveau du demi-tour), avec pour unique difficulté l’ascension finale de près de 2 km de la côte de Fongauffier.

Unique marathon en Dordogne couru sur route, la course servait cette année de support au championnat départemental. On aurait pu croire qu’avec le titre en jeu, la concurrence serait relevée. Mais, après les marathons de Paris et celui de Bordeaux, couru le week-end précédent, on a pu constater au moment du départ que nombre de spécialistes locaux de la distance manquaient à l’appel.

Initialement prévu à 9 h 30, le départ a dû être différé de 15 minutes, afin d’éviter tout incident lors d’une traversée de voie ferrée se trouvant sur le parcours, pour ne pas revivre la même situation que celle rencontrée quelques semaines auparavant par les cyclistes du Paris-Roubaix.

Pour cette première édition, le bergeracois Yohan Durand, auteur d’un chrono de 2h14′ très prometteur réalisé 15 jours auparavant lors du marathon de Paris, a fait l’honneur aux organisateurs d’accepter en tant que parrain de donner le départ de l’épreuve.

IMG_0722

(Yohan Durand)

Les 241 concurrents se sont élancés sous la pluie. Ces averses ont laissé progressivement place à de belles éclaircies.

C’est le Belge Vincent Huyghe qui a rapidement pris la course en main devant le périgourdin Christophe Lanxade, avec un passage respectif à mi-course en 1h25′ et 1h26′. Au 24ème km, l’écart avait un peu fondu, mais l’effort déployé par le coureur local aura sans doute pesé sur sa blessure au mollet qui le contraindra à abandonner avant le terme de la course.

Le niortais Luc Brunet et Patrick Heyer, autre coureur local (en pleine préparation de la Mythique Belvès-Millau), sont partis plus prudemment. Ils étaient alors pointés en 3ème et 4ème position, à cet instant de la course.

Cette tactique s’est avérée payante puisque c’est finalement Luc Brunet qui l’emporte en 3h01’41, devant Patrick Heyer (3h07’39) auteur d’une course solide. L’infortuné leader virtuel de début de course complète le podium avec un chrono de 3h09’30.

IMG_0726

(Luc Brunet, vainqueur du marathon)

Chez les femmes, c’est la girondine Véronique Jumeaux, habituée des courses d’ultra-fond, qui a survolé les débats de bout en bout en s’imposant facilement. La biterroise Christiane Susa termine deuxième. Marie-Christine Brusquand (PNA Sarlat) complète le podium et décroche en prime le titre départemental sur marathon.

IMG_0846

(Podium féminin)

Résultats marathon de Belvès 2015

Photos (passage à Saint-Cyprien)

Photos (arrivées)

Photos (podiums)

Photo reportage express

Photos (Sud-Ouest)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s