Chaude ambiance pour la première édition des Buissonnières Cubjac Trail – 28/06/2015 

On se rappelle souvent de sa première fois. En tout cas, ce sera sûrement le cas pour les membres de l’association des Bull d’Auvézère, certainement un peu stressés mais surtout très occupés à donner le meilleur d’eux-même ce dimanche 28 juin 2015, où était organisée la première édition des Buissonnières Cubjac Trail.

19054129229_e8a89cdb5b_o

En ces premiers jours de l’été, un magnifique soleil sans le moindre nuage est venu illuminer une journée qui avait commencé dès 7 h 30 du matin, pour les participants de l’épreuve du 39 km (la buissonnière des cancres), et bien plus tôt pour les nombreux bénévoles présents.

11693869_10207543684453279_8868591796966118721_n

Sur cette distance, le parcours se composait de 2 boucles entrecoupées d’un retour par Cubjac (d’où était donné le départ) : une première de 13 km avec des passages assez techniques, des pierriers, des devers, des montées et descentes sèches, et une seconde de 26 km un peu plus roulante avec de nombreux sentiers monotraces et un « mur » à escalader, après le 16ème km.

Une prime était d’ailleurs octroyée, cette année, aux 3 meilleurs grimpeurs du peloton, sur cette difficulté.

Il fallait donc faire preuve d’une bonne gestion de course pour bien passer la première boucle, et ensuite pouvoir dérouler jusqu’à l’arrivée où les 3 derniers kilomètres se faisaient en descente. Quelques détails importants que ceux qui avaient eu l’occasion de participer à l’une des reconnaissances de parcours avaient pu identifier, pour ainsi pouvoir mieux les anticiper le jour de la course.

19053558949_8406c8bbca_o

(départ du 39 km)

Malgré la chaleur qui a commencé à se faire ressentir à partir de 10 h, les nombreux passages ombragés en sous-bois ont permis aux coureurs de conserver  une certaine fraîcheur. Ces derniers ont pu également profiter d’une surprise, juste avant l’arrivée, avec le franchissement de la rivière où les plus téméraires n’ont pas hésité à plonger.

Les coureurs de la buissonnière classique (12,5 km) sont partis 2 heures plus tard, en compagnie des randonneurs. Sur ce trail court, les organisateurs avaient fait le choix d’une boucle un peu différente de celle de la première boucle de l’épreuve longue, afin de la rendre plus accessible pour les débutants. Le parcours n’en demeurait pas moins technique, bien que légèrement raccourci donc, et les coureurs plus expérimentés ont pris pas mal de plaisir sur ce circuit.

988565_10207543682853239_1097018711788176762_n

(départ du 12,5 km)

A l’arrivée, on a envie de dire que, cette année, c’est comme au foot avec les Allemands, c’est toujours Steve Leclerc qui gagne. Hégémonique, le licencié du Périgueux Running l’emporte une nouvelle fois. Il termine en 3h01’18, sur le 39 km, devant Jérôme Magne (Associu Muntagnolu di Fiumorbo), un traileur de haut niveau qui a pris dernièrement une belle 5ème place sur la XLRace, courue à Annecy il y a un mois. Yohann Allain (COCC Athlétisme) prend la 3ème place du classement, après avoir mené un temps la course.

11666308_1095221503824829_1654542696071563673_n

(Podium buissonnière des cancres – 39 km)

Chez les femmes, c’est Marie-Laure Carre (Elan sportif de Trélissac) qui s’impose.

Sur l’épreuve courte, la victoire est revenue à un local, Laurent Anastaze qui l’emporte brillamment, en 1h02’54, devant Félix Pringault (Périgueux Running). Yannick Delage, l’homme en forme du moment, complète le podium.

10351819_1095221383824841_8467458781149158017_n

(Podium buissonnière classique – 12,5 km)

Du côté des femmes, Marie Faillat (Périgueux Running), ajoute une nouvelle victoire à son palmarès déjà bien étoffé, en prenant au passage une belle 9ème place au scratch.

Le repas préparé par les élèves de l’école hôtelière de Savignac-les-Eglises a parachevé cette belle journée, même si tout n’a pas été parfait, notamment au niveau du balisage.

Les organisateurs vous donnent rendez-vous l’année prochaine, où quelques modifications sont d’ores et déjà envisagées pour tenir compte des observations formulées. Ainsi, afin de simplifier le balisage, la première boucle de l’épreuve longue pourrait être commune avec celle du trail court. La buissonnière des cancres (39 km) pourrait être également légèrement allongée et le parcours remanié sur le final pour le rendre un peu moins roulant. De même, la traversée finale de la rivière pourrait devenir commune aux 2 courses, afin de satisfaire les coureurs de la buissonnière classique qui ont regretté, pour certains, cette différence. Un relais sur l’épreuve longue est également envisageable…

N’hésitez pas à formuler toutes vos remarques sur la page Facebook des organisateurs qui sont à l’écoute de vos retours (de satisfaction ou de mécontentement).

Résultats complets (Périgord Chrono)

Vidéo de départ de la buissonnière des cancres

Vidéo en course sur le parcours de la première boucle

Photos (merci à Michelle Strörmann)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s