Pluie de records pour la 19ème édition des 10 km du canal – résultats et photos

Pour cette 19ème édition des 10 km du canal, les organisateurs n’auront pas été gâtés par l’actualité. Report de date pour cause d’élections régionales, incertitude jusqu’au dernier moment concernant le déroulement même de la manifestation, en raison de l’état d’urgence décrété suite aux attentats, rien n’aura été épargné aux responsables du CA Périgueux triathlon.

Des péripéties qui n’ont pas empêché que le succès soit au rendez-vous de cette édition 2015, où un nouveau record de participation a été battu, avec plus de 2 000 coureurs inscrits.

DSC_1001

Des participants qui se sont déplacés en nombre donc, et qui ont su se montrer généreux, permettant à la collecte de dons organisée en faveur du Téléthon d’atteindre également des sommets avec près de 8 000 euros récoltés.

Il faut dire que l’annulation de cet événement aurait été une sacrée déception pour les nombreux participants, de tous niveaux, qui en font souvent leur unique objectif de l’année. Manifestation sportive intergénérationnelle, caritative et festive, avec son cortège bariolé de coureurs déguisés, les 10 km du canal sont devenus un rendez-vous incontournable dans le calendrier des courses hors stade, qui attire désormais bien au-delà des frontières du département de la Dordogne.

DSC_1102

(le cortège de l’ASPTT Périgueux)

Une course qui augmente en nombre mais qui se densifie également avec, pour preuve, un plateau plutôt relevé cette année, et notamment la présence remarquée de Benjamin Malaty (US Talence), titulaire d’un record de 29’07 sur la distance, ainsi que de Kamal Saïdi, licencié à l’AS Saint-Junien et récent vainqueur du cross court de Gujan-Mestras, qui avaient amicalement répondu à l’invitation de Yoann Kowal. Fidèle de l’épreuve, l’athlète périgourdin, multiple vainqueur de la course, avait tenu à être présent même si, étant en reprise d’entraînement, il affichait des ambitions mesurées avec un chrono autour des 31’30. Sur le papier, tout laissait à penser que la victoire se jouerait entre ces trois là.

DSC_0983

(Le trio de tête avec de gauche à droite : Malaty – Kowal – Saïdi)

Du côté des dames, en revanche, Anaïs Bourgeix faisait figure de grande favorite. Absente l’an dernier pour cause de préparation pour les championnats d’Europe de cross qui avaient lieu en Bulgarie, on ne voyait pas bien qui pouvait venir inquiéter la tenante du titre, hormis sa collègue de club du CA Périgueux athlétisme, Eva rivet.

Des pronostics qui se sont avérés gagnants, même si la sensation est venue de Saïdi Kamal qui tenait le rôle d’outsider. Ce dernier c’est en effet finalement imposé en 31’23, bénéficiant d’une petite défaillance de Yoann Kowal qui termine main dans la main avec Benjamin Malaty, à près d’une minute du vainqueur du jour. Des chronos qui, malgré des conditions météorologiques clémentes (avec une température douce, pas de pluie et peu de vent) restent éloignés du record de l’épreuve, appartenant à Yoann Kowal (29’36) qui, de son propre aveu, sera difficile à aller chercher.

12308832_525889174244493_6516443707812457711_n

(Anaïs Bourgeix avec Eva Rivet, sa dauphine)

Partie sur des bases élevées, dans l’espoir de venir améliorer son record récemment établi lors des 10 km des quais de Bordeaux (36’11), Anaïs Bourgeix qui était bien dans l’allure jusqu’à la mi-course, a légèrement fléchi par la suite. Un peu déçue à l’arrivée, elle s’impose néanmoins en 36’33 en améliorant au passage le précédent record de l’épreuve qu’elle avait établi en 2013. Eva Rivet prend la 2ème place. Annabelle Souriau (Périgueux running) complète le podium.

DSC_1111

Forts de ce nouveau succès et à peine la course terminée, les organisateurs avaient déjà la tête tournée vers la préparation du 20ème anniversaire de l’épreuve, avec de grandes ambitions affichées, de nombreuses nouveautés et modifications annoncées tant au niveau des épreuves (on parle notamment d’une course qui serait réservée exclusivement aux femmes), du parcours et du site de départ et d’arrivée (qui pourraient avoir lieu depuis le stade Francis Rongiéras) afin d’accueillir dans les meilleures conditions les 3 000 participants attendus l’année prochaine.

Résultats complets

Photos (shA Vélo)

Photos (Jean-Claude Bernard)

Photos (Nathalie Bellec)

Photos (COCC Athlétisme)

Photos (ASPB)

Photos (Décathlon Boulazac)

Photos (journal Sud-Ouest)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s