Historic Trail de Périgueux – Acte II

Après une première édition déjà couronnée de succès, avec plus de 500 participants, l’Historic Trail version 2016 a fait encore plus fort en réussissant le pari de réunir près de 700 coureurs dans le coeur même de la capitale périgourdine.

(Retour en image sur l’édition 2015)

L’Historic Trail est à l’image de l’évolution de la pratique de course à pied au cours des dernières années. Longtemps cantonnée au simple rang de discipline athlétique, elle est désormais devenue un véritable phénomène social.

Ajouté au savoir-faire et au travail déployé par les organisateurs, rien d’étonnant donc de constater le succès populaire rencontré par cette course à la fois non élitiste (avec plus de 80 % de non licenciés), cosmopolite (avec 7 nationalités représentées sur la ligne de départ), et où les femmes y sont mieux représentées qu’à l’accoutumée (avec 40 % d’engagées).

Un trail qui casse également les codes du genre en se déroulant en milieu urbain, dans une ambiance festive, et qui permet de découvrir ou redécouvrir les richesses patrimoniales et les ruelles parfois méconnues de Périgueux.

(Source : Michelle Strörmann)

Sur un parcours atypique et accidenté de 6,5 km (à effectuer de 1 à 3 fois au choix), sur lequel les changements de direction ainsi que les relances sont permanentes, on peut dire que les coureurs se sont livrés à une belle bataille, dans une ambiance de corrida.

(Source : L’oeil du Margouillat)

Sur l’épreuve phare de 19,5 km, le local Steve Leclerc (Périgueux running) a dû déployer tous ses talents pour s’imposer, au sprint, face à Antony Faye (Triathlon club Chatellerault). Yohann Allain (COCC Athlétisme) complète le podium.

Sylvie Brun (Saint Astier Triathlon) s’impose chez les filles, malgré une belle résistance de Laëtitia Guichard (Spiridon Périgord Pourpre). Lucile Bouillet prend la troisième place.

Sur les autres courses, là encore le niveau était très relevé avec Thor Berben (Endurance Shop Périgueux) qui a été le plus rapide chez les hommes, sur la double boucle de 13 km, tandis que Julia Paduch s’impose assez nettement chez les filles, en moins d’une heure.

Enfin, sur le Tour’historic (6,5 km), la victoire est revenue à Laurent Rapin « le gabelou », décidément aussi véloce à pied qu’en vélo, et à Clara Bernegoue.

(Source : Michelle Strörmann)

Face à un tel engouement, difficile de ne pas déjà penser à une troisième édition qui pourrait réserver encore quelques surprises. L’équipe d’organisation, sous la houlette de Thierry Merlet, réfléchit semble-t-il à un nouveau parcours dont la zone départ/arrivée serait déplacée. Affaire à suivre donc…

Photos 

Course et photos d’ambiance (Michelle Strörmann)

La course vue de l’intérieur (Neil Wilkinson)

La course (Jay Etche)

Les podiums (Jay Etche)

La course (L’oeil du Margouillat)

Vidéos

Le live du Périgueux Running

Le parcours

La course (OK TIME)

Résultats 

Tour’historic

Le Pétrocorien

L’Historic Trail

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s