Darrin déjoue les pronostics sur le marathon du Grand Périgueux

La présence annoncée d’un coureur venu des hauts plateaux africains, dans la liste des participants, avait laissé planer les rumeurs les plus folles sur le chrono du vainqueur. Les outsiders s’étaient déjà résolus à se partager les accessits.

En l’absence du grand favori, il n’en fût rien. Et c’est un scénario totalement inattendu auquel nous avons assisté. Avec un record personnel en 2 h 36 (obtenu à La Rochelle en 2010), Lionel Roye n’a pas longtemps tergiversé pour prendre les choses en main. Derrière, la chasse s’organisait tant bien que mal.

Lancé à près de 17 km/h de moyenne, le triathlète était pourtant contraint de mettre le clignotant au 23ème km pour cause de crampes. Les choses allaient alors se décanter progressivement pour finalement assister à la victoire sur le fil du limougeaud Sébastien Darrin (Limoges Athlé), après 2 h 44 de course.

Au terme d’une course bien maîtrisée, il s’impose sur cette première édition du marathon du Grand Périgueux devant Patrick Héritier (Périgueux Running) et Frédéric Lastisnères (Jeunesse Amicale Bordelaise), qui terminent à moins d’une minute.

Du côté des filles, Marie-Faillat (Périgueux Running) s’est offert une victoire de prestige devant Carine Ben Tayeb. Elle réalise un chrono de 3 h 18, reléguant sa camarade de club et Sophie Ulmann à 9 minutes.

Sur la course en relais, c’est un duo également du Périgueux Running, composé d’Antony Gibaud et de Félix Pringault, qui l’emporte.

2545422_214_marathon-de-perigueux-10063399-1200_1200x800

Mention spéciale à Jean Berland qui courait ce dimanche son 295ème marathon, mais également à Jean-Claude Peyronnet, coureur non-voyant, qui accompagnait de son guide a fini le marathon en 3 h 32 à la 97ème place.

De l’avis général, le parcours, remanié par l’organisation à plusieurs reprises jusqu’au dernier moment en raison de contraintes administratives, s’est révélé plutôt plaisant.

Avec près de 700 coureurs à l’arrivée, on peut dire que les organisateurs du marathon du Grand Périgueux ont réussi leur pari, et que cette première édition est d’ores et déjà vouée à avoir une suite.

Grâce aux fonds récoltés, c’est un chèque de 3 300 € qui a pu être remis à l’arrivée aux représentants du Comité départemental de la Ligue contre le Cancer, en faveur de qui cette course était organisée.

Photos/vidéos

Photos organisation ©Photographe : GPhiL

Les derniers hectomètres avec le vainqueur en vidéo

Photos, vidéos et page officielle de la course

Photos ASPB Jogging (passage au pont des Barris 4,5 km)

Photos ASPB Jogging (chemin de halage)

Photos ASPB Jogging (pont de Charrieras – 34 et 36ème km)

Photos d’Alain Couderc

Photos de Lou Babiolle

Photos de Blue Marine

Photos des 10 km du canal

Photos COCC Athlétisme

Résultats

Résultat solo

Résultats relais

Articles

France Bleu Périgord

Sud-Ouest Dordogne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s