L’Ultra trail du Périgord est de retour !

En Périgord, week-end de l’Ascension rime désormais avec ultra trail.

Pour la 2ème année consécutive, c’est du côté de Lalinde sur la base de plein air du moulin de la Guillou que les organisateurs ont décidé d’accueillir les coureurs qui seront engagés, le 27 mai prochain, sur l’une des 4 épreuves au programme :

– l’ultra trail (110 km / D+ 3200 m)
– le trail des Bastides (48 km / D+ 1000)
– le relais des Bastides (16 et 32 km / D+ 1000 m)
– le duo des Bastides.

« On a pris le temps d’analyser les retours des coureurs, et voir ce qui avait plu et moins marché. On a également tenu compte des contraintes, sur le plan de l’organisation, et décidé de revoir notre copie pour satisfaire au mieux tous les participants », explique Frédéric Vidotto, co-organisateur de l’épreuve.

« C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de ne pas reconduire le relais sur l’ultra qui, non seulement était contraignant au niveau du suivi, mais n’apportait finalement rien de plus par rapport au trail des Bastides en solo, qui proposait une distance équivalente ».

Parce que ce type de course à le vent en poupe, les organisateurs ont également décidé de créer une épreuve courue en duo sur le parcours du trail des Bastides. Selon un principe simple : on part à 2 et on arrive à 2. Une belle expérience à faire en amoureux, entre copains ou collègues. Une formule dans laquelle l’expression « l’union fait la force » prend tout son sens, et où il est avant tout question de partage, aussi bien dans l’effort, dans la souffrance, que dans la victoire. Preuve que l’engouement est là car, au 1er avril, ils étaient déjà 14 duos à avoir pris un dossard sur cette nouvelle épreuve .

15056474_1808445889422773_1121713709446022358_n

A chapitre des nouveautés, quelques modifications ont également été apportées au niveau des 2 parcours. « Si les bastides du Périgord, les villages médiévaux et la Dordogne restent les fils conducteurs de la course, nous avons souhaité avec Fredéric Jammes, responsable des parcours, couper certains passages jugés un peu monotones par les coureurs, et réduire les portions de bitume ». C’est donc un parcours revu et corrigé, que « Frédito » a eu l’occasion de tester et approuver cet hiver, et que découvriront les coureurs.

Sur l’ultra trail, une base de vie va être mise en place au niveau de Molières. Elle permettra aux coureurs, qui au préalable auront fait déposer des changes, de pouvoir repartir avec des affaires propres et également profiter des ostéopathes pour retrouver une « seconde jeunesse » pour parcourir les 46 derniers km de la course (retrouvez le détail des parcours sur le site de la course).

(parcours trail des Bastides)

(parcours ultra trail)

A noter aussi que l’heure de départ du trail des Bastides a été décalée cette année à 15 h, ce qui devrait permettre à davantage de coureurs engagés sur cette épreuve de faire route commune sur la fin du parcours avec les participants de l’ultra trail.

En revanche, il y a une chose qui ne changera pas, c’est le repas d’après course offert à tous les coureurs, concocté par Olivier Lagarde et toute son équipe, qui avait fait l’unanimité l’an dernier.

Pour cette 2ème édition, les organisateurs espèrent ainsi avec ces améliorations asseoir la notoriété de leur course. S’ils n’ambitionnent pas encore de recruter des coureurs venus du Japon, comme on a pu le voir cette année sur le Marathon des Forts, ces derniers aimeraient bien donner une coloration un peu plus internationale à l’événement.

Et pourquoi pas faire de cet ultra trail, pour le Périgord, l’équivalent de ce que sont les 100 km de Belvès en matière de course sur route.

S’il est encore trop tôt pour dire s’ils réussiront leur pari, en tout cas, sur le plan de la fidélité c’est gagné, car ces derniers pourront compter sur la présence de nombreux coureurs déjà présents en 2016, dont Nicolas Peureux (vainqueur de l’ultra), mais également Laurent Bahier et Bruno Ceyssat (les revanchards), ou encore Yannick Merlhiot et Damien Besse, qui ont d’ores et déjà validé leur inscription.

Alors, si vous aussi vous voulez faire partie de l’aventure, n’hésitez pas à venir rejoindre les 150 coureurs déjà inscrits. Il est encore temps de le faire en vous inscrivant sur IKINOA.

Ultra trail du Périgord 2016 : résultats, photos et vidéos

Page Facebook de la course

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s