A propos de ce blog

Amis lecteurs,

Pourquoi ce titre ?

Les indiens rarámuri (ou tarahumaras), signifiant littéralement en langue uto-aztèque « les pieds qui courent » ou « ceux qui ont les pieds légers », font partie d’une tribu originaire du Mexique. Ce sont d’infatigables coureurs de fond pour qui la course à pied fait partie intégrante de leur culture et de leur mode de vie.

raramuri

 

On retrouve le récit de leurs aventures et des courses auxquelles ils se livrent dans des ouvrages tels que « Born to run », (Christopher Mc Dougall, éditions Guérin) ou « La grande course de Flanagan » (Tom NcNab, éditions Autrement), dont nous vous recommandons la lecture.

Pour qui, pourquoi ce blog ?

Ce blog est né dans l’esprit de deux périgourdins, frères jumeaux, venus à la course à pied en 2011 à l’approche de la quarantaine. Avant tout motivés par l’idée de pratiquer une activité sportive simple et facile d’accès, nous nous sommes peu à peu pris de passion pour cette discipline.

Sans dboute poussés par un esprit d’émulation, nous avons rapidement décidé de prendre part à quelques courses, avant de sauter le pas en 2013 et d’intégrer un club. Ces expériences nous ont permis de faire des rencontres enrichissantes et de découvrir (ou de redécouvrir), sous un angle différent, la diversité des paysages qui composent notre magnifique département.

Que vous soyez coureur occasionnel ou chevronné, nous vous proposons, au travers notamment de compte-rendus ou de récits de courses, de portraits d’athlètes ou de personnalités, de vous rendre compte de l’actualité en matière de course à pied en Dordogne.

Qui sommes nous ?

Cédric vu par Cyril

Cédric vénère comme un Dieu le marathonien japonais Yuki Kawauchi. A tel point que, si vous essayez de le suivre, il vous fera vite comprendre qu’elle différence il existe, selon la subtile distinction faite par Haruki Murakami dans son livre intitulé « Autoportrait de l’auteur en coureur de fond » (éditions Belfond), entre un entraînement sérieux et un entraînement sévère.

Son assiduité et sa rigueur s’avèrent toutefois payantes car elles lui ont permis de réaliser rapidement une belle progression en améliorant ses records personnels sur route (marathon en 2h49’19 et semi en 1h19’44) et en décrochant fin 2013 son premier podium sur le trail de l’Astérius.

Cédric est membre du Périgord Noir Athlétisme Sarlat depuis 2013.

Cyril vu par Cédric

Adepte de l’entrainement croisé (cross training intégrant PPG et vélo), Cyril pratique la course à pied un peu en dilettante et souffre d’un léger problème de procrastination quand il s’agit notamment de débuter un plan d’entraînement en vu d’un objectif important et planifié.

Cyril est également atteint par le syndrome de « fashion victim » qui affecte certains runners pour qui le « courir beau » l’emporte sur le courir vite.

Cyril affectionne toutes les surfaces, avec une préférence marquée pour les épreuves longues distances et, malgré ses « petits défauts », ses records personnels officiels restent tout à fait honorables et sont actuellement de 2h55’53 sur le marathon et de 1h23’59 sur semi.

Cyril est membre du club Périgueux Running depuis 2013.

Bonne lecture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s