Historic Trail de Périgueux : une première édition mémorable – 11/07/2015 – Résultats et photos

Organiser un trail en centre-ville de Périgueux, un samedi soir en pleine saison touristique : le pari semblait osé et relever d’une véritable gageure ! En tout cas, il a su convaincre les élus de la ville qui ont immédiatement adhéré à ce projet un peu fou, porté par Thierry Merlet.

L’originalité de cette manifestation sportive basée autour d’un parcours intra-muros, à la découverte du patrimoine historique et architectural de Périgueux, a également su séduire le public au point que pour cette première édition les organisateurs ont du refuser du monde.

19427260918_d1781e839e_b

Ils étaient donc 500 participants, maximum autorisé par la Préfecture, à avoir pu obtenir le précieux sésame donnant droit de s’aligner, samedi soir, au départ de l’une des 3 courses proposées : le Tour’Historic (6 km), le Pétrocorien (12 km) et l’Historic (18 km).

Preuve que le concept est rassembleur, on trouvait parmi les inscrits aussi bien des coureurs confirmés, licenciés dans des clubs sportifs, que des pratiquants occasionnels ou des néophytes venus là en touriste avant tout pour se faire plaisir et découvrir.

19429347899_709b6c8f62_b

Afin de fluidifier le flot des concurrents, amenés à emprunter de nombreux passages étroits et sinueux, le départ de chaque course avait été décalé de 10 minutes. Plus de 70 signaleurs étaient répartis sur les 6 km du parcours, pour veiller au bon déroulement de la manifestation, car on ne badine pas avec la sécurité. Une logistique pas facile à mettre en place, mais que les responsables de l’événement, qui n’en sont pas à leur coup d’essai en tant qu’organisateur également du Marathon des Forts, ont su gérer avec brio.

Les coureurs de l’Historic ont été lancés les premiers, à 20 h 00, suivis par ceux du Pétrocorien, et enfin par les concurrents du Tour’Historic, avec pour objectif d’accomplir de 1 à 3 fois le parcours.

18992305754_35983efb2f_b

Une foule nombreuse était venue encourager les participants et profiter de l’ambiance festive, autour des animations ainsi que des spectacles organisés, pour l’occasion, en plusieurs endroits de la ville pendant le déroulement de l’épreuve, et place de la Clautre au pied de la cathédrale Saint-Front, où avait lieu le repas d’après-course.

Si l’heure de départ tardive avait été choisie afin que les coureurs puissent profiter de la fraîcheur bienvenue de la nuit tombante, en cette période de relative canicule, elle a aussi permis de mettre en lumière les monuments et les lieux symboliques de la ville, servant de fil conducteur à la course.

19428606028_b48564d12d_b

Enivré par le charme des joyaux de la capitale périgourdine et cette ambiance nocturne toute particulière, on en aurait presque oublié le spectacle offert par les coureurs qui semblaient, au fur et à mesure que la nuit avançait, ne plus former qu’une longue farandole bariolée évoluant au rythme des groupes musicaux se trouvant sur le parcours.

Pour l’histoire, on retiendra que c’est Oliver DELAYRE qui a été le premier à inscrire son nom au palmarès du 18 km. Jérome MAGNE prend la 2ème place. Peio BERGE termine 3ème. Chez les femmes, c’est Nelly LAGORCE qui s’impose.

19428608838_c2151d6da8_b

(Podium du 18 km)

Lucas DOUCET a été le plus rapide sur le 12 km. Il l’emporte devant Bruno CEYSSAT et Daniel IGOR. On retrouve Laure BOISSIERAS à la première place du classement féminin.

Sur la plus courte distance, la victoire est revenue à Yannick DELAGE. Félix THOMAS et Grégory BLOT complètent le podium. Gäelle POIRIER-CARREAU a été la première femme à franchir la ligne d’arrivée.

Au final, on peut dire que cette édition inaugurale qui aurait été couronnée de succès. Elle devrait, à n’en pas douter, être la première d’une longue série.

Résultats complets

Photos

Publicités

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Chaminade dit :

    Encore une fois les podiums masculins sont détaillés mais vous ne citez que la 1ère féminine de chaque course…

    1. ccdumonteil dit :

      N’y voyez aucune misogynie ni parti pris de notre part, même s’il faut le reconnaître nous citons assez souvent les résultats de cette façon, s’agissant de courses mixtes la plupart du temps, nous notons les 3 premiers du scratch et mentionnons le nom de la première féminine si elle ne figure pas dans le trio de tête, nous pourrions détailler davantage et mentionner de façon plus exhaustive les résultats particuliers et par catégorie (ES, S, V1, V2, V3, V4)… Afin de ne pas surcharger l’article, nous proposons les résultats détaillés en pièce jointe, mais c’est promis, à l’avenir nous tiendrons compte de votre remarque

      1. Chaminade dit :

        Je comprends mieux ! Merci pour les explications !

  2. Nadia dit :

    Merci beaucoup pour ces articles de qualité et ces photos magnifiques.
    je te pique des photos si tu ne vois pas d’inconvénients pour alimenter notre site.
    Nadia pour l’ASPTT

    1. ccdumonteil dit :

      Oui bien sûr Nadia pas de problème, c’est en libre-service, sers-toi c’est fait pour ça !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s